TOUT LE VOCABULAIRE TECHNIQUE DE LA FENETRE


Lorsque vous décidez de changer les fenêtres de votre logement, ou bien si vous avez des questions techniques liées à vos fenêtres, vous vous retrouvez confrontés à un problème souvent complexe qui est le vocabulaire !! Meneau, allège, imposte, paumelles, vantail… Il peut y avoir de quoi se perdre très facilement. C’est pourquoi, nous vous proposons de tout vous expliquer pour vous permettre de mieux comprendre le langage de la fenêtre.

SOMMAIRE

LA FENETRE EN GENERAL

Une fenêtre est une menuiserie installée dans le mur d’une habitation, mais ça vous le saviez déjà ! La fenêtre peut être en bois, en PVC ou en aluminium selon votre choix et vos besoins.

La fenêtre comporte une partie mobile et une partie fixe. 


- La partie mobile est appelée ouvrant, battant ou vantail. Elle est installée sur la partie fixe grâce à des gonds (ou paumelles, ou fiches) qui lui permettent de bouger facilement.
- La partie fixe est appelée dormant. Vous pourrez aussi trouver des termes comme châssis, cadre, bâti, encadrement ou huisserie. Le dormant est fixé directement dans la maçonnerie de la maison selon différentes techniques : en neuf ou rénovation : en applique, en feuillure ou en tunnel. Mais ces techniques vous seront expliquées dans un article ultérieur.

La fenêtre comporte une partie mobile et une partie fixe. Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies

Composition du dormant de la fenêtre

Le dormant est composé notamment de 2 parties :
- Les traverses hautes et basses. Ce sont les parties situées à l’horizontal de la fenêtre, au-dessus et en-dessous de l’ouvrant.
- Les montants droits et gauches sont les parties verticales du châssis, situées à gauche et à droite de l’ouvrant. C’est sur les montants que sont fixés les gonds permettant l’ouverture et la fermeture des ouvrants.

La composition du dormant de la fenetre - Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies

Composition des ouvrants de la fenêtre

La composition des ouvrants de la fenetre - Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies

Les ouvrants d’une fenêtre sont composés de plusieurs parties :

- Le meneau est la partie centrale d’une fenêtre. Aussi appelée battement, c’est la partie verticale et située au milieu de la fenêtre, sur lequel est fixé la poignée.

- Les gonds permettent de fixer les battants sur le bâti. Ce sont des pièces métalliques qui assurent l’ouverture et la fermeture de votre fenêtre. Pour des raisons esthétiques, ces charnières sont généralement recouvertes de caches-paumelles, cache fiches ou turlupets (notamment dans la cadre des fenêtres à l’ancienne) qui peuvent s’harmoniser avec la couleur de votre fenêtre.

- Les ferrures correspondent à l’ensemble des pièces métalliques installés sur une fenêtre : les gonds, crémone, gâche…
Le ferrage varie selon le type de fenêtre choisi (ouverture à la française, oscillo-battant…) mais également selon le matériau choisi (bois, pvc ou aluminium). Selon les options choisies, les ferrures peuvent être invisibles, ce qui apporte une touche de design supplémentaire.

- La parclose permet de fixer et maintenir le vitrage dans l’ouvrant. Il assure également la finition esthétique de la fenêtre.

- La poignée qui permet l’ouverture et la fermeture de votre fenêtre. Elle peut être en différents matériaux, différents styles mais aussi différentes couleurs, ce qui vous permet de la personnaliser selon vos envies. Il existe également des poignées équipées d’un système de sécurité intégré « Sécustik » afin de sécuriser vos ouvertures de l’extérieur.

La poignée Sécustik présentée par Arcades et Baies

LEXIQUE DU VITRAGE DE FENETRE

DOUBLE VITRAGE

Le double vitrage est composé de 2 verres (appelés aussi feuilles) séparés d’un espace contenant généralement du gaz argon. 


GAZ ARGON

Le gaz Argon est un gaz inerte qui a des propriétés isolantes non négligeable. Certains vitrages bénéficient d’un traitement spécifique qui leur apporte une plus grande clarté et laisser passer davantage la lumière. C’est le cas notamment du double vitrage Eclaz que nous proposons sur les fenêtres en pvc et les fenêtres en aluminium.

Le lexique du vitrage de la fenêtre avec Arcades et Baies
VERRE FEUILLETE

Vous avez également la possibilité d’opter pour du verre feuilleté. Dans ce cas, le verre est constitué d’un film qui maintient le verre brisé et l’empêche de se casser en plusieurs morceaux coupants. Ce vitrage offre donc une meilleure résistance aux chocs et donc également aux tentatives d’effractions.

INTERCALAIRE

Un intercalaire est fixé entre les vitrages. C’est un profilé situé entre le joint d’étanchéité et le vitrage. En aluminium ou en composite (appelé dans ce cas Warm Edge), il permet d’éviter les ponts thermiques et d’améliorer ainsi les performances d’isolation thermiques du vitrage.

Le triple vitrage pour vos fenetres - Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies
TRIPLE VITRAGE

Pour du triple vitrage, il y a alors 3 feuilles de verres séparées les unes des autres par une lame d’air ou de gaz argon.

LES RENFORTS

Les renforts sont des pièces en acier galvanisé qui servent notamment à renforcer les menuiseries PVC pour éviter les déformations éventuelles. Ces renforts permettent également, par l’air qu’ils contiennent, d’améliorer les performances d’isolation thermique de la fenêtre. Les renforts sont enfin utiles pour obtenir une meilleure résistance à l’arrachement des quincailleries. Ainsi les quincailleries (paumelles, crémones…) sont fixées dans les profilés PVC et dans ces renforts en acier, ce qui permet une bien meilleure tenue dans le temps.

Les renforts dans vos fenetres -Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies
LES JOINTS

Les joints mis en place à différents endroits de la menuiserie assurent l’étanchéité et l’isolation de la menuiserie.


LES CHAMBRES

Les chambres sont des espaces d’air permettant l’amélioration de l’isolation de vos fenêtres.

LES CROISILLONS

Pour une question d’esthétisme, la fenêtre peut également être équipée de croisillons ou petits bois. Ce sont des profilés décoratifs qui peuvent être fixés à l’intérieur du vitrage ou collés sur l’extérieur du vitrage. Ces petits bois sont souvent plébiscités notamment dans le cadre des habitations de caractères et sites classés.

Les croisillons ou petits bois - Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies

ENVIRONNEMENT DE LA FENETRE ET ACCESSOIRES

ENVIRONNEMENT DE LA FENETRE

Linteau

Un linteau est une pièce horizontale placée au-dessus d'une ouverture, telle qu'une porte ou une fenêtre, pour supporter le poids de la maçonnerie située au-dessus. Il fait partie de la structure d'un bâtiment et est souvent en pierre, en béton armé ou en bois. Le linteau permet de répartir le poids de la maçonnerie au-dessus de l'ouverture sur les murs de part et d'autre, ce qui évite que l'ouverture ne s'affaisse ou ne s'effondre. Il peut avoir différentes formes, telles que rectangulaires, en arc ou en voûte, en fonction des besoins architecturaux et esthétiques. Le linteau est un élément essentiel dans la construction pour assurer la stabilité et la solidité de l'ouverture.


Appui maçonnerie

L'appui de maçonnerie est une pièce horizontale qui est placée en dessous d'une fenêtre de la maçonnerie située au-dessus de l'ouverture. Il est souvent en béton, en pierre ou en métal et sa forme peut varier en fonction de la conception architecturale.
De plus, l'appui sert de support pour les éléments tels que les fenêtres, les portes ou les panneaux de façade.

Imposte, allège et soubassement n'auront plus de secrets pour vous - Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies

Imposte

Une imposte est une partie fixe ou ouvrante située au-dessus d’une menuiserie. Elle peut être en différents matériaux bois, pvc ou aluminium. Une imposte a l’avantage d’augmenter la surface de vitrage et donc l’apport de lumière dans la pièce.

Allège

L’allège est la partie située en-dessous de la menuiserie, qui va du bas de votre menuiserie au sol. Cela permet de calculer notamment la hauteur de la poignée sur votre menuiserie, ou bien de décider ou non de la mise en place d’un garde-corps par exemple.

Soubassement

Le soubassement est la partie basse d’une fenêtre mais plus généralement d’une porte fenêtre. Le soubassement peut être plein (selon le matériau choisi) ou vitré.

LES ACCESSOIRES AUTOUR DE LA FENETRE

CREMONE 

La crémone constitue le système de fermeture de la fenêtre. Il inclut notamment la poignée qui peut être personnalisée afin de s’harmoniser à votre habitation. Il peut également inclure des systèmes de sécurité complémentaires.
La crémone peut être encastrée dans la menuiserie ou bien visible selon le modèle choisi et selon l’esthétisme recherché. Pour des bâtiments classés par exemple, le choix pourra se porter sur des crémones d’habillage à l’ancienne et des poignées bouton, béquille, voire même des espagnolettes.


GRILLES DE VENTILATION

Les grilles de ventilation sont placées dans la partie haute de l’ouvrant de votre fenêtre. Elles permettent un renouvellement naturel de l’air de la pièce et permet ainsi à votre habitation de mieux « respirer ». Il existe différents types de grilles de ventilation selon les matériaux choisis et selon le vitrage choisi. Par exemple, si vous avez opté pour du vitrage bénéficiant d’une meilleure isolation acoustique, il vous faudra dans ce cas choisir une grille de ventilation correspondante afin de ne pas perdre les bénéfices de votre menuiserie.

HOUSSETTE

La houssette est une pièce métallique installée dans le dormant, qui permet de maintenir un vantail fermé lorsque vous souhaitez ouvrir le vantail principal (celui sur lequel est installé la poignée). Une simple pression vous permet de l’ouvrir également.

OSCILLO-BATTANT

Couplé à une ouverture à la française, cette option vous permet également d’ouvrir un vantail de votre fenêtre à la verticale afin d’obtenir une ouverture dans le haut de la fenêtre uniquement. L’oscillo-battant présente l’avantage de pouvoir aérer la pièce même en cas d’intempéries ou bien d’espace réduit de la pièce.

Descritpion du système d'oscillo battant pour fenetre - Tout le vocabulaire technique de la fenetre avec Arcades et baies
Le cintrage par Arcades et Baies
CINTRAGE

Une fenêtre cintrée est une fenêtre qui est arrondie dans sa partie supérieure. Le cintrage d’une fenêtre peut avoir lieu pour des raisons de choix esthétiques mais aussi pour s’adapter à des ouvertures existantes. La partie cintrée peut être fixe dans le cadre d’une imposte, ou mobile. 

Tout ces termes ne sont pas exhaustifs bien sûr mais cela vous donnera déjà une bonne base pour comprendre le vocabulaire lié à vos fenêtres. Vous serez ainsi plus armés pour choisir vos prochaines fenêtres que vous soyez sur une construction neuve ou en rénovation. N’hésitez pas à contacter un conseiller spécialiste Arcades et Baies près de chez vous qui pourra vous accompagner dans votre projet.